02 juillet 2014

UN LONG RÊVE POUR VOIR MES LIMITES

Je marchais sur une route qui montait raide en tournant à gauche. Elle était recouverte de castine beige, bien égalisée et tassée, comme chez nous. Il faisait chaud, je transpirais, et commençais à trouver la balade fatigante. A droite, il y avait un haut mur en pierre blonde joliment jointée, percé d'une belle porte récemment peinte en bleu gauloise, brillante, impeccable. J'ai poussé la porte, et ai obliqué à droite dans les prés, pensant m'asseoir sous une rangée de peupliers en vue. Mais le paysage était bizarre. Ce n'était pas... [Lire la suite]
Posté par belombard à 21:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :